« C’est en se changeant soi-même qu’on changera le monde. La véritable révolution est intérieure. » Gandhi

« L’être humain et plus que jamais utile aux autres et capable d’aimer de manière juste. En effet, nous dit Spinoza, on ne peut bien s’accorder aux autres que si on s’est déjà accordé avec soi-même. Tous les conflits, quels qu’ils soient, proviennent des passions.

Un être humain qui est parvenu à surmonter ses passions, à les transformer en joies actives, ne peut plus nuire à autrui. Il a vaincu en lui l’égoïsme, la jalousie, l’envie, le besoin de dominer, la peur de perdre, le manque d’estime de soi ou une trop grande estime de soi, bref tout ce qui crée les conflits entre les individus et les guerres entre les peuples. La recherche éthique individuelle de l’utile propre mène donc nécessairement à la réalisation du bien commun.

Ou, pour le dire autrement, en reprenant cette magnifique formule de Gandhi : « c’est en se changeant soi-même qu’on changera le monde. La véritable révolution est intérieure. »
Inconnu

582253e

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s